Chercher le beau

FullSizeRender (57)

Pendant un temps, je ne fais pas attention. Les tâches se suivent et se ressemblent, le travail est fait, les enfants sont propres et nourris… Je ne lis plus, je ne vois plus de films, j’ai de moins en moins envie de sortir de chez moi. Ce sont les phases dans le creux de la vague. Je souris pourtant. Je suis là. J’ai l’impression qu’il ne me manque rien… et en fait si.  Lire la suite

Tant de belles choses

FullSizeRender (54)

Il y a un peu plus de 3 mois, nous emménagions dans notre nouvelle maison, celle que nous avons eu tellement de mal à acheter et à investir. Nous nous sommes vite affairés afin de procéder aux aménagements les plus urgents devant nous (pose de nouveaux sols, peintures pour masquer les murs les plus hideux, jadis décorés par l’ancienne proprio avec un manque de goût certain). Puis nous avons installé meubles et affaires personnelles afin de pouvoir reprendre une vie tranquille en compagnie de notre smala composée d’enfants et de chats.

Lire la suite

Le chat masqué

FullSizeRender (53)

J’ai un nouvel ami. Un chat masqué posé là, dans le creux du bras. C’est un chat pensif, qui cherche son chemin et qui, peut-être par peur ou pas paresse, reste là, assis à couper le cheveux en 4, en 8, en 16. Caché derrière son masque, il observe. Un peu circonspect, un peu ironique.

Lire la suite

Top 10 des phrases que je prononce le plus au quotidien

top-10

S’occuper des enfants toute la journée pendant les vacances d’été, c’est devoir répéter encore plus que d’habitude les mêmes consignes, les mêmes recommandations, les mêmes ordres. Parfois, on a l’impression de devenir des magnétophones sur pattes, et il n’est pas rare que je finisse par dire « je vais me faire tatouer ces phrases, ça m’évitera d’avoir à les répéter ». Façon pas très drôle d’exprimer mon ras-le-bol d’être devenu un perroquet alors que je voulais juste être un parent. Seulement voilà : comme les enfants et le second degré font rarement bon ménage (quoique les nôtres commencent à se défendre), ils ont l’air de penser que je vais réellement ajouter les 10 phrases ci-dessous à ma liste de tatouages. Dix phrases que je prononce le plus au quotidien et dont j’ai hâte de pouvoir (un jour) (dans de looooongues années) me débarrasser (presque) à vie.

Lire la suite

La zone de réconfort

IMG_3025

« Quelque chose en nous a été détruit par le spectacle des années que nous venons de passer. Et ce quelque chose est cette éternelle confiance de l’homme, qui lui a toujours fait croire qu’on pouvait tirer d’un autre homme des réactions humaines en lui parlant le langage de l’humanité. Nous avons vu mentir, avilir, tuer, déporter, torturer, et à chaque fois il n’était pas possible de persuader ceux qui le faisaient de ne pas le faire, parce qu’ils étaient sûrs d’eux et parce qu’on ne persuade pas une abstraction, c’est-à-dire le représentant d’une idéologie. Le long dialogue des hommes vient de s’arrêter. Et, bien entendu, un homme qu’on ne peut persuader est un homme qui fait peur« . Albert Camus « Le Siècle de la Peur », (Combat, novembre 1948)

Lire la suite