Sa meilleure copine

miaecole

Mia devant la grille de l’école qui attend sa meilleure copine

 

Ma fille a une meilleure copine. Elle a le prénom de la comédie musicale de mon enfance et une petite tête toute blonde et rieuse. Ce matin, je réfléchissais à mon article du jour sur le blog. J’avais mon sujet, j’ai pris mon appareil photo. Et comme j’avais déjà dans la tête les phrases et les idées que je voulais y mettre, nous sommes parties toutes les deux très en avance, pour aller à l’école. Comme souvent, le trajet a été joyeux. Nous prenant pour des princesses Disney, nous avons parlé aux moineaux. Pour lui faire plaisir, nous avons emprunté le chemin surprise, un chemin alternatif qui a le goût des grands jours.

Avec ma fille, je me sens bien. Je me sens même de mieux en mieux. On parle de tout et de rien. On s’amuse beaucoup. Petite maniaque, elle range mes baskets près de l’escalier quand je les fais traîner. Elle partage avec moi son petit déjeuner, parce qu’elle sait que j’oublie souvent de le prendre toute seule. Moi, je l’emmène au cinéma et je lui pose délicatement du vernis. De plus en plus, elle vient s’installer avec moi au chaud, dans le lit, avant que je ne réussisse à me lever. Elle me parle, me chante des bribes de chansons, me caresse les cheveux. Et j’en fais autant avec elle.

C’est une belle relation, je crois, que nous avons réussi à construire.

Mais ce matin, après le chemin de fête et les moineaux, après les câlins et les chansons, Mia a changé. Quand une petite tornade blonde a fondu sur elle à notre arrivée, elle s’est caché derrière mes jambes par réflexe et par jeu. Je lui ai dis de ne pas être timide. Je l’ai laissé partir. Elle a longtemps serré sa meilleure copine dans ses bras, mon coeur s’est brisé et a fondu en même temps. Elle m’a demandé si elle pouvait aller dire bonjour à son papa. Je l’ai vue partir en courant, sa petite main dans celle de sa meilleure copine, dire bonjour à un inconnu.

Elle est revenue vite mais tout était changé. C’est beau et c’est triste à la fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *