Ces semaines-là…

Il fallait que je parle de ces semaines-là. Celles dont on coche les jours sur le calendrier organiseur familial mais qui laissent toujours la place à d’autres moments qui ne s’écrivent pas, ne se prévoient pas. Dans ces journées à horaires fixes, il y a aussi des moments de bonheur à horaires moins fixes. 

C’est la cigarette dans l’herbe dans le petit parc à côté de l’église où j’aime bien regarder les feuilles bouger, seule ou avec lui. S’asseoir par terre comme il y a 15 ans, regarder le monde d’une autre perspective, regarder les autres vivre et s’arrêter un peu. C’est le moment où on s’installe dans le canapé en sachant qu’il n’y aura plus besoin de se relever, mes pieds sur ses cuisses, un chat sur mes genoux, ou deux, parfois trois (mais à ce stade, on frise la surpopulation). C’est les câlins d’Alba au biberon du soir, celui qu’elle boit dans l’obscurité devant ses deux parents spectateurs béats toujours pas blasés de la délicatesse de ses traits et de son aura apaisée, lumineuse dans le noir.

C’est aussi les enfants devant la porte, le matin. Les deux grands qui se tiennent la main et la petite dans le porte-bébé qui se réveille à peine. Les rituels, les phrases qu’on répète 100 fois par jour et qu’on entend après dans leurs bouches et puis parfois une question qui donne le sourire « papa, quand je serai grand j’aurai quel âge ? ».

C’est les baisers qui donnent encore des frissons, 7 ans après. C’est la certitude que même si c’est parfois dur, tout va finir par s’arranger. C’est l’envie de plus, avec lui, avec eux. C’est ces semaine- là, les horaires, la course, les mauvaises nouvelles, les réunions sans fin qui apparaissent comme par magie, et puis les sourires et les rires, les petites bulles de joie, le ronronnement des chats, la douceur de ses cheveux blonds, leurs yeux qui pétillent, les petites bagarres pour un caranougat. Ces semaines-là, je ne les échange pour rien au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *