Les bains de Grace

J’ai longtemps cru que pour trouver le luxe, le calme et la volupté il n’avait rien de mieux que Paris. J’ai été détrompée par la visite des Bains de Grace, en bordure de l’agglomération lilloise. Conçu par Grace elle-même, cet espace chic propose deux espaces à privatiser (hammam+piscine et spa+sauna) ainsi qu’une gamme complète de soins.  Lire la suite

Rose

Capture d’e?cran 2016-09-06 a? 09.38.26

Comme à chaque fois, c’est un coup de folie. Je rentre chez le coiffeur et je dis coupez tout et rendez moi blonde platine, ou rousse, ou brune. Cette fois ci c’était rose. Une idée qui trotte dans la tête depuis quelques mois, sans oser sauter le pas. Et puis on se dit « ce sera pour la rentrée ». Et puis on passe le pas de la porte pour prendre rendez-vous et ça y est, c’est fait, impossible de reculer.  Lire la suite

Le changement capillaire

Sans titre

Il y a des moments dans la vie où on a besoin de changement, comme pour marquer une étape que l’on franchi. J’ai souvent manifesté ces événements avec mes cheveux. Les dernières péripéties de ma vie n’ont pas échappé à mon rituel capillaire.

Lire la suite

Essence Magnifica de Sanoflore – Mon secret pour garder le teint frais

SONY DSC

J’ai accouché le 31 octobre dernier. À ce jour, ma fille réclame toujours ses 6 biberons par jour. Depuis sa naissance, elle a été hospitalisé une semaine complète, a eu une bronchiolite et une double otite pendant que les deux grands enchaînaient des gastro-entérites. Pas besoin de plus d’excuses pour avoir l’air d’un chien écrasé. Et je porte vite la fatigue sur mon visage : les imperfections pointent le bout de leur nez pendant que le teint se brouille et que le maquillage n’adhère plus. Heureusement, pour cette fois, l’essence Magnifica était là.

Il faut savoir que je suis une afficionado des produits Sanoflore et en particulier de la gamme Magnifica. L’essence, concentré botanique purifiant perfecteur de peau, est un soin riche qui nourrit la peau tout en la sublimant au quotidien. Elle a été ma bouée de secours ces deux derniers mois : je ne me suis littéralement remise qu’à elle (et à un nettoyage quotidien au gel moussant Effaclar de La Roche Posay). Et le résultat a été à la hauteur de mes espérances. Oui, j’ai l’air fatiguée (ce n’est pas de la magie non plus, et ce n’est de toute façon pas dans ses attributions) mais ma peau est sans défauts, nourrie, lumineuse, confortable, bref beaucoup plus reposée que moi. Une fois encore, l’essence a le parfum caractéristique des produits de la gamme, un parfum frais et revigorant que l’on doit à son complexe de 9 huiles essentielles.

Quelques gouttes de cette essence, appliquées matin et soir sur le visage et le cou ont vraiment changé ma routine de soin (je n’imagine plus m’en passer). En dehors de son efficacité évidente, l’essence est devenue le geste qui me rappelle que j’existe, malgré les heures de sommeil en moins, malgré le temps qui manque pour m’occuper de moi, malgré d’autres priorités. Un bien-être bienvenu dans les moments difficiles, du plaisir au quotidien… et, au final, une belle peau.

SONY DSC

Rouges d’automne

SONY DSC

Rester enfermée chez soi 95% du temps ne signifie pas se laisser complètement aller et ne plus jamais mettre les pieds dans la salle de bain. Voici donc le point sur mes rouges de la saison. Vous remarquerez qu’il y a clairement deux tendances : des dérivés de violet et des dérivés de corail. À l’évidence, j’ai un pied en été et un pied en hiver (on ne parlera pas cette fois-ci du ventre, qu’il y a au milieu).

CLARINS Joli Rouge, n°740 Bright Coral

SONY DSC

La particularité de cette nouveauté CLARINS c’est l’hydratation. Hyper confortable à poser comme à porter, il propose une couleur brillante qui tient bien la longueur. J’aime beaucoup cette couleur à mi-chemin entre le corail et le rose, un achat compulsif qui n’a rien d’une évidence chez moi (j’ai plutôt tendance à acheter compulsivement des rouges bien rouges) mais qui s’accorde parfaitement avec mes envie de couleur vitaminée et légère, un peu girly.

MAC Sheen Supreme, korean candy

SONY DSC

Un tube de rouge hyper brillant, hyper fondant qui est à doser selon l’envie. Je l’aime autant avec une seule application légère pour un rendu juste bonne mine (à combiner avec un blush crème corail sur les joues) ou avec 3 applications pour que la couleur (qui est magnifique) ressorte au maximum. La tenue est correcte mais il m’arrive souvent d’une remettre une couche tellement j’aime la sensation sur mes lèvres. J’avoue avoir profité d’une de mes errances l’été dernier pour entrer dans une boutique MAC pour la première fois et je me suis laissée tenter par ce tube qui m’a attiré comme un aimant. Je l’ai porté tout l’été et je continue d’en profiter les jours où le ciel est trop gris à mon goût.

CHANEL Rouge Allure, n°11 Surprise

SONY DSC

Cette « surprise » est un rouge irisé très très léger sur les lèvres. Je ne l’utilise qu’avec parcimonie puisqu’il nécessite que je sois un tout petit plus maquillée des yeux pour être vraiment joli. Mais j’aime sa brillance et sa douceur (et plus globalement j’aime les rouges CHANEL puisque le Gabrielle en Rouge Coco ne me quitte pas depuis des années).

LA ROCHE POSAY Novalip Duo, n°158

SONY DSC

Les Novalip de LA ROCHE POSAY sont composés d’un coeur de 46% de soin pour une surface de lèvres « restaurée, nourrie et lissée ». Je l’utilise donc comme un baume autant que comme un rouge. Et je dois avouer que sa tenue est exemplaire, il supporte déjeuner et dîner sans problème sans filer. Cette teinte spécifique m’avait été conseillée par un maquilleur et c’est une couleur que je porte très régulièrement depuis quand vient l’hiver.

Au coeur de la vie des femmes avec DIADERMINE (+ CONCOURS)

FullSizeRender (5)

Diadermine est une marque de beauté accessible à toutes que j’ai toujours eu l’impression de connaître. Pas de surprise de ce coté là, puisqu’en faisant quelques recherches j’ai découvert que la marque existait depuis 1904. Pas question de parler aujourd’hui de peaux matures de 110 ans mais bien du contenu des sacs (et des routines beauté) des femmes de 20, 30, 40, 50 ans et plus.

Dans mon sac de jeune trentenaire, il y a donc : une carte de métro lillois, des tickets de métro parisien, mon fidèle Iphone vert fluo, une paire d’écouteurs, un livre (en ce moment : La famille royale de William T. Vollmann), 3 ou 4 rouges à lèvres, 2 baumes à lèvres, un poudrier, quelques pièces de monnaie (parce qu’à force de courir partout, j’oublie trop souvent de les glisser dans mon gros portefeuille violet), un moleskine, quelques stylos, mes lunettes et lunettes de soleil et un tube de crème solaire indice 50 pour le visage (les tatouages, en fait). Selon les jours, il y a aussi de petits jouets (pour occuper les enfants), quelques bonbons (on va dire que ce sont pour les enfants) et des miettes de gâteaux.

Concernant la beauté, le mantra de ma nouvelle routine de trentenaire c’est « protéger ma peau ». Parce que j’ai moins de problèmes d’imperfections (plus du tout en fait), parce que je veux prévoir sur le long terme en toute simplicité. Alors on vire le superflu, on arrête les produits qui décapent (même si ils ont l’air d’être efficaces) et on pense hydratation et anti-âge.

Dans cette optique d’anti-âge, je vous propose aujourd’hui de gagner votre pot de 50mL de crème de beauté n°110, une crème anti-âge riche et fondante (que j’utilise le soir comme soin doudou) aux 110 gouttes de concentré d’actifs anti-âge (pro-collagène, acide hyaluronique, acides aminés, vitamines et pro-peptide). Je vous propose de laisser en commentaire le contenu de votre sac à main (ou de celui de votre compagne, ou de votre maman… ou de la femme pour qui vous jouez si vous êtes un homme) jusqu’au jeudi 23 juillet. Il y a deux pots à gagner. Bonne chance à toutes (et à tous).

EDIT du 12 août : Ce sont les commentaires n° 2 et 20 qui remportent un pot de crème Diadermine soit Vava et Cynthia. Bravo à elles et à très vite pour un nouveau concours ! 

Sacdunefemmede20ans

Sacdunefemmede30ans

Sacdunefemmede40ans

Sacdunefemmede50ans

Clear Dream de SABON, une fraîcheur envoutante inspirée du Japon

cleardreams

Sabon est une marque qui a envahi la blogosphère depuis quelques mois. C’est pourtant une marque qui existe depuis 1997 et qui puise au coeur de la Mer Morte (en particulier ses sels, puisqu’ils sont l’ingrédient de base d’une gamme très complète de gommages parfumés) sa spécificité et son efficacité. Une attention particulière est portée sur le packaging (pas de plastique mais des matières naturelles de qualité) et la composition des produits, qui sont majoritairement sans paraben et sans huiles minérales.

IMG_5349

J’avais eu l’occasion de passer une commande en ligne et j’avais à l’époque craqué sur un gommage à la lavande ainsi qu’une lotion au jasmin. Mais je n’avais mis les pieds dans une de leurs boutiques et c’est pourquoi j’ai été ravie d’être invitée à l’avant-première de la nouvelle gamme Clear Dream (disponible dès le 13 juillet, en boutique et sur internet) dans la boutique du 32, rue des rosiers à Paris.

IMG_5346

Au milieu d’une magnifique petite boutique recouverte de bois foncé, une fontaine et une vasque massive appellent au test du rituel du gommage (qui fait les mains toutes douces). Les étagères sont remplies de pots en verre colorés et tout évoque le luxe, le bien être et la gourmandise. Très bien accueillie, je fais un tour de la boutique en dégustant du thé glacé du Palais des thé (par cette chaleur, il est salutaire autant qu’il est délicieux) puis je profite du gommage des mains avant de me faire poser un vernis par Cindy, transfuge pour la soirée, qui travaille à la boutique du centre Aéroville (Cindy, si tu me lis un jour, renseigne toi sur l’artiste Cindy Sherman, artiste pionnière de la photographie post-moderne et qui porte haut les couleurs de votre prénom).

IMG_5350

Je découvre la gamme « Mom & Baby Care » au délicat parfum de camomille, je craque pour un gommage visage au menthol et à citronnelle. Et puis je me laisse doucement porter vers la star du jour : la gamme Clear Dream, en édition limitée (jusqu’à épuisement des stocks, donc il ne faudra pas hésiter longtemps avant de craquer).

Inspirée des rituels japonais, la gamme a un parfum à base de rhubarbe, cyclamen, lotus et patchouli. Des senteurs fraîches et délicates, délicieusement envoutantes, qui s’accordent parfaitement avec les grosses chaleurs que nous subissons en ce moment. La gamme est complète avec une huile de douche (que je me suis empressée de tester dès mon retour à la maison, après le métro parisien, le train et le métro lillois, je ne vous raconte pas le bonheur), un lait corps soyeux, un brumisateur textile (à tester, mais on m’a confié qu’il parfumait jusqu’à une semaine les textiles de la maison), une bougie parfumée et un savon.

J’ai aimé les produits, j’ai aimé le lieu, j’ai aimé l’accueil et les personnalités (et quelles personnalités !) de l’équipe. Tout a contribué à faire de ce moment une parenthèse douce et feutrée, qui n’a pas peur de quelques éclats de rire. J’ai pensé à mes premières fois dans un vrai hammam, où je m’étais  sentie tellement à ma place (ma plus grande crainte), j’ai pensé que j’aurais envie de revenir (alors que c’est plus loin et compliqué que de commander sur internet). Et ces produits, ceux que je n’ai pas encore testé et qui me font déjà tellement envie, seront maintenant lié à ce moment, un vrai partage entre filles, sans langue de bois et sans attitudes feintes, l’expérience ultime du bien-être.

Site officiel de Sabon (avec boutique en ligne)

Boutique du Marais : 32, rue des rosiers 75004 PARIS

Boutique d’Aéroville (passez y embrasser Cindy de ma part) : 30, rue des buissons 93290 Tremblay