La famille Lapin Chocolat des Sylvanian Families célèbre Noël

IMG_8384

Noël approche et les enfants de la famille Lapin Chocolat des Sylvanian Families attendent le père-Noël avec impatience et enthousiasme ! Leurs parents leur ont fait la surprise de les emmener passer la nuit dans un…igloo ! Une sacrée aventure qui les a enchanté. Ils ont ensuite parcouru la forêt,  grimpé aux arbres et ont même admiré les vitrines d’une village de Noël géant ! En rentrant, ils ont découvert dans leur salon un magnifique sapin. Les enfants ont bataillé pour savoir lequel aurait le droit de disposer l’étoile tout en haut…

IMG_8315

A l’assaut de la forêt !

IMG_8325

Découverte de l’igloo où ils ont passé la nuit !

IMG_8331

Le détour tant attendu par le village de Noël !

IMG_8327

Les enfants auraient bien aimé goûter à ces délicieuses confiseries !

IMG_8459

Et maintenant, place à la décoration du sapin.

IMG_8476

Et pourquoi pas, utiliser votre collection de Sylvanian Families pour décorer votre propre sapin ? Ils s’adaptent parfaitement au décor festif et joyeux de Noël…et font le régal des petits et grands. N’oubliez pas que la Mascotte Sylvanian continue sa tournée, vous pouvez consulter toutes les dates et l’actualité de la marque de nos petits personnages préférés sur leur page facebook.

Gagnez votre liste de Noël avec les Sylvanian Families !

IMG_4848

Qui pourrait croire, en regardant la famille Loutre profiter du soleil sur la Dune du Pyla, que Noël sera bientôt là ? Et pourtant, plus que quelques semaines avant le 25 décembre. Il est grand temps de penser à la fameuse liste au Père Noël. Quand j’étais enfant, je la faisais s’envoler dans le ciel avec un ballon à hélium, un joli souvenir. Et déjà, à l’époque, il y avait sur ma liste des lapins, des chats, des ours…toute une panoplie de Sylvanian Families. Ces adorables petits animaux ont fêté cette année leurs 30 ans et rencontrent toujours un grand succès auprès des plus jeunes…Et de leurs parents. A cette occasion la marque, toujours très active sur les réseaux sociaux a prévu de nombreuses animations et encore plus de surprises à l’approche des fêtes de fin d’année.

IMG_4856

Les Sylvanian Families stimulent l’imagination et autorisent toutes les fantaisies. On peut inventer à l’infini et créer de fantastiques histoires (cette rencontre entre les enfants Loutre et un géant noir et blanc a d’ailleurs fait rire toute la famille l’été dernier !). La marque a en plus imaginé une véritable ville autour des petits animaux : une maison, une école, une voiture et même un bateau sur lequel la famille Suricate a vécu de folles aventures…Il y en a pour tous les goûts.

IMG_4779

IMG_4734

Cette année Sylvanian Families vous propose carrément de gagner votre liste au Père Noël mais aussi plein d’autres cadeaux, dont un coffret de Noël absolument craquant. Pour tenter votre chance, rien de plus simple : il suffit de vous rendre sur le site dédié et de suivre le guide. Bonne chance à tous !

IMG_4044

Mr Chat Tigré semble avoir un secret pour Madame Suricate…Je crois qu’il lui annonce le passage dans de nombreuses villes de France de la mascotte des Sylvanian Families, retrouvez toutes les dates sur la page Facebook.

sylvanian macaron

Joyeux Noël à tous !

SONY DSC

C’est un Noël de plus ensemble que nous allons fêter. Un Noël à la maison, sans le stress et la fatigue des voyages, dans la chaleur de notre cocon et les rires et les sourires de nos familles. Ces Noël avec mes enfants si jeunes, ce sont les plus beaux. Et ce sont ceux qui resteront gravés comme les plus précieux des souvenirs d’enfance. Mia et Adam ne pourront plus oublier le goût inimitable du foie gras de leur grand-père, l’odeur du café des grands après un bon dîner, les cadeaux qui brillent sous le sapin illuminé.

C’est un Noël de plus sans le folklore autour du Père Noël (Pour Mia, quiconque fait des cadeaux aux autres est un peu le Père Noël, une réflexion qu’elle a élaborée seule), mais pas exempte de magie et de rêve. Et déjà, pour moi, réussir à tous se réunir malgré les kilomètres qui nous séparent, c’est un peu magique.

À 17h aujourd’hui, exactement comme dans ma mémoire, on se succèdera tous dans la salle de bain pour s’habiller et se parfumer. Attifés dans nos tenues trop guindées, on se réunira alors autour d’un apéritif où les regards échangés seront autant de voeux pour l’avenir. Que l’année prochaine et les suivantes, on se retrouve encore tous, autour de cette fête joyeuse et belle.

Je vous souhaite autant de magie, autant de souvenirs, de beaux cadeaux au pied du sapin et des étoiles qui brillent dans les yeux des enfants. Je vous souhaite des chants de Noël en intégrale sur CD, des petits fours qui n’ont pas fini de décongeler, et un ou deux verres de trop (si c’est le cas, il faudra dormir dans le canapé ou dans votre chambre d’enfant). Je vous souhaite de jeter en fin de soirée dans un immense sac poubelle les kilomètres de rubans que vous aurez au préalable bouclés pendant des heures. Je vous souhaite un Noël par définition, un Noël certainement imparfait mais qu’on n’imagine pas passer en d’autres compagnies. C’est un soir et une journée à être heureux. Essayez de l’être et de transmettre ce bonheur à ceux qui vous entourent ou ceux qui croiseront votre chemin.

Du fond du coeur, joyeux (très joyeux) Noël à tous !

Patchwork #37 : Esprit de Noël

Noël chez moi, c’est moins une histoire de guirlandes lumineuses qui clignotent ou de Pères Noël accrochés aux fenêtres qu’une histoire d’esprit, de parfum, de petite musique dans l’air. À part le sapin que les enfants décorent eux-mêmes (attention les yeux), le reste est épuré. Mais je mets un point d’honneur à ce qu’il y ai toujours à portée de main des gourmands (des grands gourmands surtout, la consommation est plus réglementée pour les moins d’1m20) des chocolats fondants, du pain d’épice, des boîtes de thés de Noël. Il y a les parfums aussi. Et cette année, comme les précédentes, c’est à Durance que je confie cette tache. Au menu du speculoos, de l’orange et de la cannelle, du houx sucré et une bonne odeur d’épines de sapin agrémentée du bruit crépitant du feu de cheminée. Dans la cuisine, je m’en charge. Je fais mon pain, des biscuits aux épices, je fais mijoter des plats en sauces, je prépare des chocolats chauds. Partout, c’est la fête des sens. Partout, je retrouve un souvenir, un sourire, un parfum d’enfance et la chaleur du foyer. La musique, elle aussi, varie. Des albums de Noël de Sufjan Stevens aux classiques de Frank Sinatra en passant par des versions plus modernes revues par les héros Disney, je ne suis pas sectaire. Moi, je saupoudre des paillettes dorées dans tous mes paquets. J’en retrouve sur le sol, dans mes manches, sous les chaussures et parfois même sur les joues de mon fils. Une paillette perdue suffit à réveiller le bonheur et à imaginer les sourires et la joie de la découverte des cadeaux sous le sapin. L’esprit de Noël est là et bien là et celui de cette année sera doux, par chez nous.

SONY DSC

Adam s’est vu confier l’installation des boules (incassables).

SONY DSC

Mia a choisi des sapins et des étoiles multicolores.

SONY DSC

Notre sapin n’est pas parfait mais il est vivant.

SONY DSC

Pour les fêtes, ma chambre sent l’orange et la cannelle grâce à ce sapin diffuseur Durance délicatement ouvragé.

SONY DSC

Cette grosse bougie crépitante avec ses trois mèches en bois recrée une ambiance de feu de cheminée.

SONY DSC

La gourmandise de cette bougie parfumée au speculoos (et j’aime tellement les étiquettes de saison sur les produits).

SONY DSC

Les paillettes dorées sur mon parquet.

Coup de coeur pour Deuz

SONY DSC

Le week-end dernier, j’ai eu de la chance d’être contactée par Charlotte pour venir la rencontrer aux Galeries Lafayette de Lille. Un échange de mails un peu foufous autour de 22h pour un rendez-vous le lendemain sans faute. C’était un peu dingue mais il y avait une telle énergie et un réelle sympathie dans ses mots que je n’ai pas pu m’empêcher de répondre présente (ce que je ne fais jamais d’habitude…).

J’ai donc rencontré Charlotte, qui est la soeur de Marie, le duo à l’origine de la marque Deuz (tout ça est assez logique, en fait). Cette marque française, qui a fêté ses 3 ans, propose des articles ludiques et colorés pour les enfants de 0 à 10 ans (et plus encore, puisque moi, j’adore). J’ai, par exemple, complètement craqué sur le set de cartes abécédaires bilingue et bien solide.

SONY DSC

On y retrouve les lettres en majuscules en minuscules, des illustrations très chouettes et les mots correspondants en français et en anglais. Le tout, et vous savez comme c’est important pour moi, est imprimé en France. Personnellement, je pense que c’est un cadeau idéal à faire à un enfant à partir de 3/4 ans quand l’envie de lire et de découvrir les mots commence à se faire vraiment sentir.

SONY DSC

Deuz propose aussi un calendrier de l’avent ludique (et sans chocolats dégueus) qui se compose d’une fresque à déplier et où chaque jour est une nouvelle petite image surprise à gratter. Cette alternative me plait beaucoup.

SONY DSC

La marque s »intéresse au textile et sa gamme s’étoffe de plus en plus dans ce sens. Toujours avec de belles couleurs, un certain sens de la simplicité et du bon goût, pour des objets utiles et/ou de plaisir. Comme cette canadienne splendide, la trousse ou encore le très cool jeu de petits chevaux revisité (d’autres jeux sur le même modèle sont disponibles sur le site).

                              tente

trousse

petitschevaux

C’était une belle rencontre autour d’un état d’esprit qui me touche. J’ai bien l’intention de surveiller de près cette marque sympathique portée par un duo de soeurs de choc. Et je mesure la rareté de ce genre de coups de coeur. N’oubliez pas Deuz dans les lettres au Père Noël des petits qui vous entourent ! (en tout cas, moi, je ne compte pas oublier)

Le site de Deuz : http://www.deuz.biz/

L’e-shop de Deuz : http://deuz.myshopify.com/

(abécédaire et calendrier de l’avent généreusement offerts par la marque)

Les beaux moments #5

bird

Le mois de janvier est déjà bien entamé. C’est un mois important à la maison, avec ses célébrations des anniversaires d’Adam et de Mia, ses promesses d’une année nouvelle aux multiples projets joyeux. Personnellement, l’année a commencé en beauté avec un beau voyage en Irlande, et comme toujours, les belles surprises que me valent ce blog me remplissent de joie.

J’aime commencer à regarder d’un œil les annonces immobilières pour notre nouvelle vie, dans une nouvelle ville. On envisage d’habiter dans une maison et pour une parisienne (d’adoption) comme moi, c’est un sacré pas en avant.

J’aime l’idée de fêter les anniversaires de mes enfants dans la continuité des fêtes de Noël. On a trouvé des astuces pour qu’ils fassent la différence, et cela fait durer un peu les célébrations festives et autres rassemblements à la maison d’amis et de famille.

J’aime mes amis qui viennent justement au fin fond de notre campagne grise pour partager avec nous un morceau de gâteau. On n’a pas le temps de parler aussi longtemps qu’on le voudrait, mais de pouvoir graver leurs visages dans mes murs est déjà un si beau cadeau.

J’aime le froid qui s’installe enfin. Un froid franc et sain qui donne envie d’assortir les moufles au bonnet (enfin sauf pour moi qui n’assortis jamais rien).

J’aime cette hygiène de vie que j’ai réussi à préserver ces dernières semaines. Un peu de sport et un vrai petit déjeuner de champion et me voilà comme neuve, en meilleure forme et même plus mince. Cela donne de la motivation pour continuer.

J’aime les câlins de Mia, le matin quand elle vient me réveiller avant de partir à l’école (quand c’est au tour de son père de l’y amener). Elle se blottit contre moi comme elle ne l’a jamais fait, fait de belles déclarations avec sa petite voix endormie et puis raconte des secrets au creux de mon oreille.

J’aime la proximité que nous trouvons avec Thomas dans le froid, comme si il nous rapprochait et nous permettait de nous épanouir ensemble.

J’aime notre vie à 4. Les habitudes, le train-train, celui qui justement change quand même au fur et à mesure des évolutions de Mia et Adam.

J’aime commencer à organiser des sorties entre filles avec Mia à Paris. C’est une ville et un monde que j’ai tellement envie de lui faire découvrir et j’espère qu’elle partagera ma passion pour ces lieux et cet univers.

Ces derniers jours, j’aime l’univers désuet et enfantin de La petite taupe. Mia a reçu l’intégrale de ce dessin animé tchèque des années 60-70 pour son anniversaire et je ne remercierai jamais assez la personne qui a eu cette belle attention.

J’aime le festival de Cannes qui se profile, oui déjà, et me donne envie de retourner passer des journées entières dans les salles obscures.

Et puis il y a les petites et les grosses surprises du quotidien, l’odeur du pain qui cuit dans le four (et même avant ça, la montée de la pâte que je suis de loin avec beaucoup de satisfaction), le cidre, les émissions de cuisine, les envies de chocolat, de fruits secs, de fromages, les larmes de bonheur (une découverte ces derniers mois), la sensation d’avoir définitivement tourné la page sur les histoires douloureuses (après 2 ans, il était temps) et puis cette envie d’avancer, forte, si forte.

Patchwork # 1 Fêtons noël !

noel0La dernière porte

noel1Petit matin

noel2Brillant de mille feux

 

noel3Sonny Angels ou le caprice de Noël

 

noel4La boule de noël my local project

 

noel5L’en-cas du père noël et de ses rennes, pour reprendre des forces à l’aube d’une longue nuit

 

noel6Le petit âne de mon enfance, désormais propriété de mon fils

 

noel7Il n’y a rien de plus doux

noel8En attendant les rois !

Noël est derrière nous mais les fêtes ne sont pas terminées. Je vous les souhaite lumineuses et joyeuses !