Signer avec bébé

photo(11)

Avant la naissance de Théodore j’ai beaucoup lu sur les différentes méthodes d’éducation et me suis notamment intéressée à la pédagogie Montessori. J’ai essayé d’appliquer certains préceptes à l’organisation de sa chambre tout en nous laissant la liberté de modifier les choses au fil des mois en fonction de l’évolution de Théodore et de nos désirs. J’aime piocher à droite à gauche des idées qui nous correspondent et essayer de nouvelles choses mais sans contraintes ni obligations. J’ai récemment découvert Koko Cabane un lieu qui propose justement des ateliers basés sur la pratique et la transmission de la pédagogie Montessori. J’aurai l’occasion de parler en détails de leurs activités très bientôt.

Mais pour l’heure j’aimerais évoquer l’atelier découverte auquel j’ai assisté samedi dernier et qui intéressait quelque chose de bien particulier : la communication par signes avec les bébés. Notre fils de bientôt 14 mois communique avec nous à sa manière. Il dit papa, maman et « parle » beaucoup. Il imite les sons et les intonations. Mais force est de constater que parfois les mots manquent ! J’étais donc très curieuse d’en savoir plus.

L’environnement de Koko Cabane étant adapté aux enfants du plus petit au plus grand  les bébés présents, âgés de 2 à 13 mois, ont tout de suite été à l’aise. Soit confortablement allongés sur des coussins soit, comme le mien, en mode petit explorateur !

diapo-koko-04

diapo-koko-02

Les présentations faites et une tasse de thé chaud plus tard Anne, animatrice du réseau Bébé fais-moi signe, nous a rappelé que les enfants s’expriment très tôt par des gestes pour se faire comprendre. Et nous, parents, sommes à l’affut du premier « bravo » ou du « coucou » de la main qui nous accueille au retour du travail.  Utiliser certains signes clés de la Langue des Signe Française va permettre aux enfants de communiquer un besoin, un désir, une sensation. Il s’agit d’enrichir leur vocabulaire gestuel avec des signes simples : manger, boire, dormir, encore.

En se mettant toujours à hauteur de l’enfant pour entretenir la communication visuelle les signes vont également renforcer une relation de confiance entre enfant et parent. Les signes sont l’occasion de partager un vrai moment de complicité avec son bébé car le jeu et le rire font partie intégrante de cet apprentissage. Ils vont également aider le tout petit à se libérer de la frustration liée au fait de n’être pas compris par l’adulte qui lui fait face.

Nous avons appris quelques signes simples et surtout une adorable comptine qui a captivé Théodore. Petit escargot fait désormais partie de notre quotidien ! Il s’agissait d’un atelier visant à mieux comprendre les bienfaits de cette méthode et la manière dont elle permet d’enrichir nos rapports avec un petit bébé qui ne parle pas encore. Pour aller plus loin il est intéressant d’assister à des séances thématiques autour du thème du bain ou du repas.

J’ai constaté tout l’intérêt de la communication par signes avec les bébés en voyant la fille d’un ami dont la nounou l’avait très tôt initié à cette pratique. Et, si je n’ai pas le recul suffisant pour l’affirmer, je crois qu’il ne faut absolument pas craindre que la langue des signes entrave l’apprentissage de la parole, bien au contraire. Le parent va signer ET parler en même temps. Et les signes vont aider l’enfant à développer la mémoire, l’attention et la coordination.

Je suis très heureuse d’avoir assisté à cet atelier en compagnie de Théodore et j’espère pouvoir aller plus loin dans cet apprentissage. Merci à Emmanuelle, de Koko Cabane, pour son accueil et pour avoir veillé sur un petit Théodore très mobile et curieux en ce samedi matin !

 

Pour aller plus loin :

http://www.kokocabane.com/

http://bebefaismoisigne.com/

http://alavoix.ateliers.free.fr