Trois enfants, trois amis

Régulièrement, Buzzfeed publie des listes répertoriant toutes les sortes d’amis (ou en tout cas de connaissances) que l’on peut croiser au cours de son existence. Le hipster, le confident, le baroudeur, l’ami qui a une nouvelle copine chaque mois, celui qui ne vit que pour son job, l’ami-e qui n’a jamais d’avis sur rien… La cartographie a beau être simpliste, il n’est pas difficile d’y reconnaître quelques-un(e)s de ses propres potes. Voire soi-même.

Lire la suite

La bataille de l’auto-radio

J’imagine que dans dix ou quinze ans, le seul poste de télévision familial fera parfois l’objet d’une multitude de batailles rangées afin de déterminer qui peut regarder quel programme à quelle heure. Ou alors je me fiche complètement le doigt dans l’oeil en oubliant que l’ordinateur a déjà supplanté la télé au titre d’écran le plus utilisé et le plus convoité du foyer. La problématique portera peut-être davantage sur qui peut utiliser Netflix pendant telle soirée et qui a absolument besoin de regarder le match en streaming pendant telle autre. Ou alors je me fiche complètement le doigt dans l’oeil (ça commence à faire mal) et je n’imagine absolument pas de quoi seront faits nos foyers en matière de technologie et de médias aux alentours de l’année 2030.

Lire la suite

Tant de belles choses

FullSizeRender (54)

Il y a un peu plus de 3 mois, nous emménagions dans notre nouvelle maison, celle que nous avons eu tellement de mal à acheter et à investir. Nous nous sommes vite affairés afin de procéder aux aménagements les plus urgents devant nous (pose de nouveaux sols, peintures pour masquer les murs les plus hideux, jadis décorés par l’ancienne proprio avec un manque de goût certain). Puis nous avons installé meubles et affaires personnelles afin de pouvoir reprendre une vie tranquille en compagnie de notre smala composée d’enfants et de chats.

Lire la suite

Top 10 des phrases que je prononce le plus au quotidien

top-10

S’occuper des enfants toute la journée pendant les vacances d’été, c’est devoir répéter encore plus que d’habitude les mêmes consignes, les mêmes recommandations, les mêmes ordres. Parfois, on a l’impression de devenir des magnétophones sur pattes, et il n’est pas rare que je finisse par dire « je vais me faire tatouer ces phrases, ça m’évitera d’avoir à les répéter ». Façon pas très drôle d’exprimer mon ras-le-bol d’être devenu un perroquet alors que je voulais juste être un parent. Seulement voilà : comme les enfants et le second degré font rarement bon ménage (quoique les nôtres commencent à se défendre), ils ont l’air de penser que je vais réellement ajouter les 10 phrases ci-dessous à ma liste de tatouages. Dix phrases que je prononce le plus au quotidien et dont j’ai hâte de pouvoir (un jour) (dans de looooongues années) me débarrasser (presque) à vie.

Lire la suite

Les noces de bois

les-noces-de-bois

Pile cinq ans après, on rouvre l’album de mariage, et on réalise (comme si le quotidien n’y suffisait pas) à quel point tout a changé.

Lire la suite

Vive les vacances ?

lego

On a beau mettre les enfants à l’école jusqu’au dernier jour (ce qui est loin d’être le cas de tous les parents, et pas qu’à la maternelle), arrive toujours la date fatidique des vacances d’été. 5 juillet – 31 août : 58 jours d’une pause estivale bien méritée pour nos chères têtes blondes (c’est en tout cas comme ça que Jean-Pierre Pernaut le dirait). Huit semaines et des poussières au cours desquelles nos marmots sont censés se ressourcer, vivre des journées plus libres et moins marquées mais les contraintes de lever et de coucher…

Lire la suite

Rester

rester

Si vous avez manqué le début

Qu’elle s’absente 2 heures ou 2 jours, Lucile a souvent du mal à franchir le seuil de la porte. Elle a peur qu’on lui manque trop, peur qu’on ne sache pas faire sans elle, peur de ne jamais nous revoir. Le paradoxe est permanent : elle est effrayée à l’idée que la maison tourne moins bien en son absence, mais elle angoisse également en imaginant que tout puisse trop bien fonctionner, que les gosses et moi on se dise que ça n’est pas plus mal quand elle n’est pas là.

Lire la suite